”Comment se faire plaisir sans prendre de poids ?”

Intrigante question que j’ai bien du me poser une centaine de fois. On m’a souvent répondu que ce n’était pas possible ou bien qu’il fallait que je me prive toute la semaine pour profiter d’un cheat-meal (repas de triche) le weekend. Le problème c’est qu’avec la frustration accumulée pendant la semaine, mon cheat-meal s’étendait souvent sur 4 jours, ruinant tous mes précédents efforts. J’étais toujours très déçue, saccageant ma confiance en moi et confirmant mes craintes que je ne pourrais pas me faire plaisir ET maintenir ou perdre du poids.

Et puis on m’a appris un principe, une loi naturelle de notre organisme et de la vie en général : l’homéostasie.

homéostasie. nf : caractéristique d’un écosystème qui résiste aux changements (perturbations) et conserve un état d’équilibre.

Quand elle concerne le poids, on parle d’homéostasie énergétique.

Mais qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? 

Ce mécanisme désigne la capacité de notre organisme à retourner naturellement à son poids d’équilibre (ou poids de forme). Nous sommes en effet programmés génétiquement pour peser un certain poids. Tout comme on ne choisit pas la taille que l’on fait ou la couleur de nos yeux, on ne peut pas décider de notre poids de forme. Et ce mécanisme d’homéostasie se charge de maintenir ce poids stable au maximum. 

Comment cela fonctionne-t’il dans notre organisme ? 

Notre corps n’a pas besoin d’un calcul savant pour connaître son besoin quotidien en calories. Votre besoin calorique correspond à la quantité d’énergie dont votre organisme a besoin pour assurer son bon fonctionnement et maintenir votre poids d’équilibre. Pour vous informer de la quantité de nourriture à ingérer, là non plus, votre corps n’utilise pas de calculatrice mais des signaux internes que vous connaissez normalement très bien : la faim et la satiété.

Lorsque votre organisme a besoin d’énergie, il vous envoie un signal de faim. Lorsque ce besoin est satisfait, il vous envoie un signal de satiété. C’est aussi simple que cela. Et tout se passe grâce à l’action d’hormones que l’on dit orexigènes (qui donnent faim) et anorexigènes (qui coupent la faim). Pour info, les hormones orexigènes sont la ghréline et le cortisol (hormone du stress, voilà pourquoi on a envie de manger quand on stresse). La leptine, l’insuline et la sérotonine sont des hormones anorexigènes. 

Toutes ces hormones sont donc produites tour à tour par différents organes de votre corps en fonction de son besoin en énergie. Ce sont elles qui transmettent le message à votre cerveau que vous avez assez mangé. Si vous êtes à l’écoute de votre faim et de votre satiété et que vous mangez en conséquence, alors vous pourrez maintenir votre poids d’équilibre très facilement. Lorsque l’on mange au delà de sa faim, on prend du poids or ce sont les cellules graisseuses qui produisent la leptine (hormone coupe-faim). Vous avez donc moins faim, vous mangez moins, vous reperdez le poids que vous aviez pris. C’est ce qu’on constate tous lors des gros repas de famille comme à Noël, le lendemain, vous n’avez pas faim ou très peu : votre organisme a adapté sa demande. Si on s’écoute bien notre poids pourrait donc fluctuer sur quelques jours mais revenir toujours à son équilibre. Impeccable. 

Le problème c’est qu’aujourd’hui nous sommes très peu à encore fonctionner de cette manière. Soit parce qu’on ne sait pas entendre ces signaux, soit parce qu’on n’en tient pas compte. On ne les entend pas quand on mange avec des distractions par exemple, notre attention est souvent détournée par la télévision, le téléphone, le travail même parfois, on n’est pas présent à soi-même et on rate les messages envoyés par notre corps. Parfois on n’entend pas ces signaux car on est trop habitués à manger telle quantité, à tel moment de la journée, c’est notre mental qui prend les rênes et ne laisse pas la place à ce que notre corps essaie de nous dire. Les régimes font également des dégâts dans ce domaine, ce n’est même plus le cerveau qui décide des quantités mais un menu à la semaine avec des grammes, des millilitres et des chiffres de partout. Il faudrait bientôt manger avec une calculatrice à la main !

Bref, il y a énormément de raisons pour lesquelles nous n’arrivons plus aujourd’hui à gérer notre poids de manière saine et naturelle. Voici donc quelques conseils pour vous aider à être plus à l’écoute de vos sensations alimentaires.

  • Finies les distractions à table ! : Quand vous mangez, vous ne faites que ça et vous êtes à l’écoute de votre corps.
  • Prenez votre temps pour manger : Les hormones de satiété n’ont pas une action immédiate, il faut attendre quelques minutes avant que notre cerveau reçoive l’information. Si vous mangez trop vite, le message n’aura pas eu le temps d’être assimilé alors que votre corps aura déjà reçu assez de nourriture. Ne sentant pas la satiété, vous risquez de manger bien plus que nécessaire. Astuce : posez la fourchette entre chaque bouchée pour être sûr de ne pas enchaîner.
  • Ne mangez que quand vous êtes sûr d’avoir faim : Si vous mangez alors que vous n’avez pas faim, vous êtes automatiquement dans l’excès, à terme vous prenez du poids.
  • Diminuer les sources de stress : le stress stimule la production du cortisol, hormone qui donne faim.

En quoi écouter mon corps pourrait-il me faire perdre du poids ?

Si vous faites partie de ces personnes qui n’écoutent pas leur corps et qui ont donc tendance à trop manger, c’est que vous êtes sans doute au-dessus du poids que vous êtes programmé à peser. Même si la perte de poids sera lente, elle se fera pour vous ramener à votre poids d’équilibre petit à petit. En revanche, vous ne pourrez descendre en deçà de votre poids de forme de cette manière. Certains seront peut-être frustré mais comme je vous l’ai dit, on ne choisit malheureusement pas son poids. Il faudra s’y faire. Nous ne sommes pas tous programmés pour faire 50kg comme nous ne mesurons pas tous 1.75m, et c’est tant mieux ! A quoi ressemblerait le monde si nous étions tous des clones ? 

Merci d’avoir lu cet article, j’espère qu’il vous aura aidé ! N’hésitez pas à me poser vos questions !

Elsa <3

 

 

Pin It on Pinterest