Le soleil et l’été sont enfin arrivés, apportant avec eux les tant attendues… VACANCES ! Je suis sûre que vous aviez hâte d’y être, tout comme moi !

Pour beaucoup les vacances, c’est le farniente, le repos, on ne veut pas faire trop d’efforts et ça concerne également l’alimentation. Ca tombe bien puisque l’alimentation intuitive c’est justement l’art de manger sans se prendre le chou ! Si vous souhaitez profiter de l’été pour en faire l’expérience ou simplement avoir quelques petits conseils pour l’adapter à cette période de l’année, voici mes meilleurs conseils :

1. Buvez un coup !

En été, la chaleur nous donne plus soif qu’à l’habitude, ça ne vous aura pas échappé. Comme je vous l’avais déjà mentionné, la soif peut être confondue avec la faim et nous faire manger davantage. Or, l’alimentation intuitive consiste à s’alimenter en fonction de nos sensations de faim et de satiété. Pensez donc à bien vous hydrater avec des boissons peu sucrées de préférence, sinon vous aurez faim rapidement, c’est toujours la même histoire.

2. Adaptez votre rythme alimentaire aux vacances.

Toute l’année, notre quotidien est mené par les horaires et ça vaut aussi pour les repas. L’alimentation intuitive vous invite à respecter votre rythme plutôt que celui de l’horloge. En vacances, c’est d’autant plus le cas. Alors ne soyez pas rigide dans l’organisation des repas. Mangez aux horaires qui VOUS conviennent, ne vous forcez pas à manger si vous n’avez pas faim (ce qui pourrait vous faire prendre du poids sur le long terme) et ne vous privez pas si vous avez faim (vous pourriez craquer sur des aliments très gras ou sucrés).

Ecoutez-vous au maximum. Si vous vous levez tard, pourquoi ne pas faire un brunch plutôt que de prendre un petit-déjeuner + un déjeuner seulement 2 heures plus tard ? Adaptez votre rythme à vos envies et besoins et simplifiez votre alimentation si besoin. Si vous ne voulez pas vous prendre la tête, une baguette de pain frais, un fromage local et des fruits de saison peuvent largement faire l’affaire et vous régaler ! Bref, la détente est le maître mot.

3. Gardez toujours un en-cas sur vous

Si vous respectez vos sensations alimentaires, il se peut que vos repas soient donc désordonnés (par rapport à ce que voudrait la norme). Vous vous retrouverez donc parfois à avoir faim en dehors des temps de repas habituels. Pour ne pas gargouiller jusqu’au prochain repas, emportez toujours avec vous un en-cas (salade de fruits, pastèque, fruits secs, biscuits…), que vous alliez à la plage ou partez pour une activité.

Mise en garde pour les fans de chocolat : il fait un peu chaud pour emmener votre tablette chouchoute, ou alors prévoyez la glacière !

4. Faites-vous plaisir !

Les vacances, c’est sacré ! Pas question de sacrifier le plaisir alimentaire ! Il n’y a pas de vraies vacances d’été sans les glaces, l’apéro et les barbeucs. Alors même s’il est important de faire attention à ne pas manger trop sucré pour éviter de perturber votre faim, ce n’est pas une raison pour se priver constamment des bonnes choses que nous réserve l’été. Privilégiez la qualité plutôt que la quantité et appréciez les bons produits locaux et artisanaux. Les vacances sont aussi faites pour découvrir la gastronomie locale. Pensez à savourer et à prendre votre temps pour retirer le maximum de plaisir de ce que vous mangez.

Cet article vous a plu ? Retrouvez-le facilement en l’épinglant à un tableau Pinterest :

Pin It on Pinterest